Pourquoi je contribue au comité scientifique de l’IFAI ?

"Ayant commencé dès 1997 à m’intéresser ce qui conduit les uns à surmonter les difficultés et les autres à abandonner, que ce soit en contexte scolaire ou sportif, c’est logiquement que je me suis tourné vers la psychologie positive qui donne des pistes de compréhension éprouvées scientifiquement. Adopter cette démarche sur le plan collectif plutôt qu’individuel avec une focale sur les réussites est sans doute le point fort de l’Appreciative Inquiry. Apporter un soutien à l’IFAI et plus précisément à ses fondateurs me semble tout à fait logique ici. Faire de l’AI un objet de recherche sera un axe prometteur qui permettra d’affiner les conditions de son efficacité au service d’une meilleure compréhension des processus à l’oeuvre. Ce sera une contribution au travail important réalisé par Jean-Christophe Barralis et Jean Pagès."
 
 
Charles Martin-Krumm Exemplaire
Président de l’Association Française et Francophone de Psychologie Positive

Pourquoi je contribue au comité scientifique de l’IFAI ?

"Ayant commencé dès 1997 à m’intéresser ce qui conduit les uns à surmonter les difficultés et les autres à abandonner, que ce soit en contexte scolaire ou sportif, c’est logiquement que je me suis tourné vers la psychologie positive qui donne des pistes de compréhension éprouvées scientifiquement. Adopter cette démarche sur le plan collectif plutôt qu’individuel avec une focale sur les réussites est sans doute le point fort de l’Appreciative Inquiry. Apporter un soutien à l’IFAI et plus précisément à ses fondateurs me semble tout à fait logique ici. Faire de l’AI un objet de recherche sera un axe prometteur qui permettra d’affiner les conditions de son efficacité au service d’une meilleure compréhension des processus à l’oeuvre. Ce sera une contribution au travail important réalisé par Jean-Christophe Barralis et Jean Pagès."
 
 
Charles Martin-Krumm Exemplaire
Président de l’Association Française et Francophone de Psychologie Positive

Pourquoi je contribue au comité scientifique de l’IFAI ?

« En mettant l'accent sur ce qui fonctionne bien dans les organisations, l'Appreciative inquiry élargit l'horizon. Cette méthode améliore le fonctionnement des groupes, qu'ils comportent une dizaine de personnes ou des centaines.

Le dynamisme et l'enthousiasme qui en résultent font plaisir à voir ! Je suis très heureux de faire partie de ce comité scientifique, initié par les deux principaux diffuseurs de cette approche en France ».

 

Jacques Lecomte Exemplaire
Auteur, Président d’Honneur de l’Association Française et Francophone de Psychologie positive